La Production de Lait de Jument

La production et les vertus du lait de jument à la ferme des Esprits Sauvages !

 

Nos Cosmétiques

Au Lait de nos Juments d’Aubrac
100% local – 100% naturel – 100% éco-responsale

Le Fumier et le Crin de Cheval

A la ferme des Esprits Sauvages, rien ne se perd, tout se transforme !

Le Lait de Jument

Historique du Lait de Jument

La production de lait de jument peut sembler novatrice et originale. Pourtant, la traite des équidés est pratiquée depuis plusieurs millénairesDéjà à la préhistoire, il semble que certaines populations consommaient du lait de jument.

Le camp préhistorique de Botaï (Nord Kazakhstan) est considéré comme le plus ancien site archéologique attestant d’une domestication du cheval par les hommes. La découverte de poteries du IVème Siècle avant Jésus Christ a permis la mise en évidence de traces de lait de jument grâce à des analyses

Les Scythes, les Huns d’Attila, les Mongols de Gengis Khan et les Cosaques de Pierre le Grand, y puisaient force, énergie et longévité, tout comme les populations d’Asie Centrale. 

En prenant des bains de lait de Jument ou d’ânesse, Cléopatre et les grandes dames de l’empire romain entretenaient leur beauté et leur jeunesse. Hérodote, Homère, Aristote, Hippocrate, Xènofonen font un grand éloge et l’ont recommandé comme remède à travers les âges. 

Vertus du Lait de Jument

La composition du lait de jument est proche de celle du lait de femme. Monogastriques toutes les deux, leur appareil digestif est beaucoup moins développé que celui des ruminants (bovins, caprins, ovins…) qui eux, ont une double digestion qui conduit à l’oxydation des acides gras polyinsaturés et de la vitamine D. 

Chez la jument, la digestion restitue les acides gras non saturés et les vitamines du fourrage et de l’herbe qui en sont riches. 

Le lait de jument est principalement utilisé en France pour ses vertus dermatologiques :

Hydratation les protéines du lait, l’hydrolysat de caséine, le lactosérum et les glyco protéines du lait ont un pouvoir hydratant.

Lutte contre le vieillissement cellulaire Les protéines solubles ont un effet tenseur filmogène (action temporaire sur les rides).
Les glycoprotéines participent au maintien de 
l’organisation de la matrice extracellulaire, les phospholipides à la reconstruction du ciment lipidique intercellulaire et les acides gras insaturés à la formation et l’entretien des membranes cellulaires. La lactoferrine inhibe le vieillissement de la peau.

PH neutre pour la peaul’hydrolysat de caséine a un pouvoir tampon dans le maintien d’un PH de la peau, la lactoferrine participe et la lactopéroxydase a des propriétés antibactériennes intéressantes pour les peaux à tendance acnéique.

Propriétés émulsifiantes et moussantesles protéines du lait sont aptes à la gélification (utilisation comme adjuvant de liaison) et ont des propriétés émulsifiantes et moussantes.

Le Lait de Jument

Historique du Lait de Jument

La production de lait de jument peut sembler novatrice et originale. Pourtant, la traite des équidés est pratiquée depuis plusieurs millénairesDéjà à la préhistoire, il semble que certaines populations consommaient du lait de jument.

Le camp préhistorique de Botaï (Nord Kazakhstan) est considéré comme le plus ancien site archéologique attestant d’une domestication du cheval par les hommes. La découverte de poteries du IVème Siècle avant Jésus Christ a permis la mise en évidence de traces de lait de jument grâce à des analyses

Les Scythes, les Huns d’Attila, les Mongols de Gengis Khan et les Cosaques de Pierre le Grand, y puisaient force, énergie et longévité, tout comme les populations d’Asie Centrale. 

En prenant des bains de lait de Jument ou d’ânesse, Cléopatre et les grandes dames de l’empire romain entretenaient leur beauté et leur jeunesse. Hérodote, Homère, Aristote, Hippocrate, Xènofonen font un grand éloge et l’ont recommandé comme remède à travers les âges. 

Vertus du Lait de Jument

La composition du lait de jument est proche de celle du lait de femme. Monogastriques toutes les deux, leur appareil digestif est beaucoup moins développé que celui des ruminants (bovins, caprins, ovins…) qui eux, ont une double digestion qui conduit à l’oxydation des acides gras polyinsaturés et de la vitamine D. 

Chez la jument, la digestion restitue les acides gras non saturés et les vitamines du fourrage et de l’herbe qui en sont riches. 

Le lait de jument est principalement utilisé en France pour ses vertus dermatologiques :

Hydratation les protéines du lait, l’hydrolysat de caséine, le lactosérum et les glyco protéines du lait ont un pouvoir hydratant.

Lutte contre le vieillissement cellulaire Les protéines solubles ont un effet tenseur filmogène (action temporaire sur les rides).
Les glycoprotéines participent au maintien de 
l’organisation de la matrice extracellulaire, les phospholipides à la reconstruction du ciment lipidique intercellulaire et les acides gras insaturés à la formation et l’entretien des membranes cellulaires. La lactoferrine inhibe le vieillissement de la peau.

PH neutre pour la peaul’hydrolysat de caséine a un pouvoir tampon dans le maintien d’un PH de la peau, la lactoferrine participe et la lactopéroxydase a des propriétés antibactériennes intéressantes pour les peaux à tendance acnéique.

Propriétés émulsifiantes et moussantesles protéines du lait sont aptes à la gélification (utilisation comme adjuvant de liaison) et ont des propriétés émulsifiantes et moussantes.

Le Lait de Jument

Historique du Lait de Jument

La production de lait de jument peut sembler novatrice et originale. Pourtant, la traite des équidés est pratiquée depuis plusieurs millénairesDéjà à la préhistoire, il semble que certaines populations consommaient du lait de jument.

Le camp préhistorique de Botaï (Nord Kazakhstan) est considéré comme le plus ancien site archéologique attestant d’une domestication du cheval par les hommes. La découverte de poteries du IVème Siècle avant Jésus Christ a permis la mise en évidence de traces de lait de jument grâce à des analyses

Les Scythes, les Huns d’Attila, les Mongols de Gengis Khan et les Cosaques de Pierre le Grand, y puisaient force, énergie et longévité, tout comme les populations d’Asie Centrale. 

En prenant des bains de lait de Jument ou d’ânesse, Cléopatre et les grandes dames de l’empire romain entretenaient leur beauté et leur jeunesse. Hérodote, Homère, Aristote, Hippocrate, Xènofonen font un grand éloge et l’ont recommandé comme remède à travers les âges. 

Vertus du Lait de Jument

La composition du lait de jument est proche de celle du lait de femme. Monogastriques toutes les deux, leur appareil digestif est beaucoup moins développé que celui des ruminants (bovins, caprins, ovins…) qui eux, ont une double digestion qui conduit à l’oxydation des acides gras polyinsaturés et de la vitamine D. 

Chez la jument, la digestion restitue les acides gras non saturés et les vitamines du fourrage et de l’herbe qui en sont riches. 

Le lait de jument est principalement utilisé en France pour ses vertus dermatologiques :

Hydratation les protéines du lait, l’hydrolysat de caséine, le lactosérum et les glyco protéines du lait ont un pouvoir hydratant.

Lutte contre le vieillissement cellulaire Les protéines solubles ont un effet tenseur filmogène (action temporaire sur les rides).
Les glycoprotéines participent au maintien de 
l’organisation de la matrice extracellulaire, les phospholipides à la reconstruction du ciment lipidique intercellulaire et les acides gras insaturés à la formation et l’entretien des membranes cellulaires. La lactoferrine inhibe le vieillissement de la peau.

PH neutre pour la peaul’hydrolysat de caséine a un pouvoir tampon dans le maintien d’un PH de la peau, la lactoferrine participe et la lactopéroxydase a des propriétés antibactériennes intéressantes pour les peaux à tendance acnéique.

Propriétés émulsifiantes et moussantesles protéines du lait sont aptes à la gélification (utilisation comme adjuvant de liaison) et ont des propriétés émulsifiantes et moussantes.

La Traite

Les poulains nés autour du mois de mai restent avec leur mère sur les prés d’estives, tout l’été. Fin août, ils redescendent sur le site de l’exploitation pour toute la période de traite qui commence. Ils ont alors 2 mois, et peuvent s’alimenter en foin le temps des traites.

Les poulinières sont traites 3 fois par jour, à hauteur de 4 fois par semaine, sur une période de 5 mois. La récolte de lait est de maximum 3 litres par jument et par jour.
Le lait récolté est immédiatement conditionné dans des poches stériles et surgelé à -40°, et pourra ainsi être conservé pendant un an. Ce lait n’est pas à destination alimentaire, nous l’utilisons pour la fabrication de produits cosmétiques.

Les poulains sont ensuite vendus à 12 mois pour des professionnels ou des particuliers.

Nos Cosmétiques

Au Lait de Jument

Nos Cosmétiques Au Lait de Jument

Nos Cosmétiques Au Lait de Jument

Cosmétiques

100% Cheval

Tous nos produits sont fabriqués avec le lait de nos juments et en collaboration avec notre laboratoire transformateur situé dans les Cévennes.

Nos produits sont réalisés à base d’ingrédients d’origine naturelle, dans une formulation raisonnée.
Nous garantissons  l’absence de constituants tels que : parabens, phénoxyéthanol, OGM, nano-particules, huiles minérales, huile de palme et autres silicones ; les performances de nos produits sont évaluées par des tests  dermatologiques.

Notre politique est avant tout d’avoir un comportement responsable vis à vis des autres et de l’environnement, sans tests sur les animaux. Comportement qui se traduit par des gestes concrets autant dans la formulation de nos produits, que dans le processus de fabrication, le stockage et le transport.

Nous utilisons des matières premières sourcées au plus près de notre lieu de production. Nous valorisons nos emballages et recyclons au maximum.

Cosmétiques

100% Cheval

Tous nos produits sont fabriqués avec le lait de nos juments et en collaboration avec notre laboratoire transformateur situé dans les Cévennes.

Nos produits sont réalisés à base d’ingrédients d’origine naturelle, dans une formulation raisonnée.
Nous garantissons  l’absence de constituants tels que : parabens, phénoxyéthanol, OGM, nano-particules, huiles minérales, huile de palme et autres silicones ; les performances de nos produits sont évaluées par des tests  dermatologiques.

Notre politique est avant tout d’avoir un comportement responsable vis à vis des autres et de l’environnement, sans tests sur les animaux. Comportement qui se traduit par des gestes concrets autant dans la formulation de nos produits, que dans le processus de fabrication, le stockage et le transport.

Nous utilisons des matières premières sourcées au plus près de notre lieu de production. Nous valorisons nos emballages et recyclons au maximum.

Le Fumier et Le Crin de Cheval

Rien ne se perd, tout se transforme !

Le Fumier et Le Crin de Cheval

Rien ne se perd, tout se transforme !

Le Fumier

Combustible – Papier – Maraîchage

Le Crin de Cheval

Artisanat – Décors – Tissage

Projets en cours de préparation, plus d’informations à venir… Merci de votre patience !

Le Fumier

Combustible – Papier – Maraîchage

Le Crin de Cheval

Artisanat – Décors – Tissage

Projets en cours de préparation, plus d’informations à venir… Merci de votre patience !

La Ferme des Esprits Sauvages
Le Franc
12470 Saint-Chély-d’Aubrac
+33(0)6 47 03 67 06
contact@lesespritssauvages.fr